AccueilIntroductionFrance-VarGrèce-CrèteExtraitsBoutique
France-Var / Correns - Châteauvert

Correns - Châteauvert



De collines ondulantes en terroirs préservés, l’Argens et ses affluents, traversent sereinement la Provence Verte. Chemin faisant, ils caressent de leurs méandres les couleurs pastel de roches tendres, constellées d’alvéoles, de fissures, et de sculptures aux formes douces. Parois uniques au monde pour leur richesse environnementale, ce sont aussi des falaises uniques au monde pour la pratique de l’escalade sportive. Dans ces sites naturels majeurs, les grimpeurs ont naturellement une place privilégiée aux côtés des oiseaux rares et des fleurs précieuses. Mais c’est un poste d’observation fragile, où, comme chacun le sait, la vie ne tient qu’à un fil ; un privilège, certes, mais un privilège qui exige respect, rigueur et prudence.



Cette « sensation d’un privilège » dont la commune de Correns a fait son slogan se ressent tout spécialement dans le célèbre « Vallon Sourn ». Un vallon, véritable trait d’union entre les villages de Correns et de Châteauvert, qui abrite un site d’escalade d’intérêt majeur et de renommée mondiale : Les Roches de Bagarèdes, nous y trouvons aussi son satellite : le site de Val Obscur (dit « L’Hacienda ») et enfin le site de « La Roquette », plus anecdotique puisque réservé à la découverte de l’activité, mais tellement agréable pour les débutants et leurs familles.

Roches de Bagarèdes :

Avec 236 longueurs équipées le site a de quoi satisfaire un large éventail de pratiquants. On notera que si les débutants peuvent y trouver quelques voies à se mettre sous les doigts, il faut cependant un certain niveau de pratique pour pouvoir pleinement découvrir le magnifique potentiel escalade du site. La majorité des voies se concentre en effet dans le 6° et 7° degré, quand ce n’est pas le 8° : parois déversantes obligent. Le néophyte sera surpris par la raideur des passages, le dévers presque omniprésent, même dans les voies de petit niveau. Le style des voies varie selon les secteurs, tout comme les préhensions. On rencontre beaucoup de plats, d’inversées, des réglettes, et, bien que les trous soient toujours au rendez-vous, il peut arriver qu’ils soient fuyants. On trouvera aussi quelques passages en opposition, pas mal de fissures, des dièdres plus ou moins ouverts et d’anecdotiques passages en dalle : une escalade variée sur un rocher très sculpté.

Accès routier : Rejoindre Correns ou Châteauvert (l’accès autoroutier le plus proche est Brignoles, puis direction le Val) De Châteauvert, prendre direction Correns (ou de Correns prendre direction Châteauvert). La route du Vallon Sourn au fond duquel coule le fleuve Argens relie les deux villages. Le site d’escalade « Les roches de Bagarèdes » se trouve en plein Vallon Sourn : inratable. Se garer sur les parkings prévus à cet effet (rarement visités par des indélicats, mais cela arrive).
Accès pédestre : Rares sont les falaises qui peuvent se vanter d’avoir une approche aussi simple ! Traversez la route et rejoignez le secteur choisi, un point c’est tout.

Le Val Obscur :

Petite paroi d’à peine 20 mètres de hauteur, « L’Hacienda » (nom donné à ce site par les grimpeurs), comporte une vingtaine de voies sur un rocher raide mais bien sculpté, la majorité d'entre elles dans le sixième degré. L’escalade y est en général soutenue, ponctuée de « pas de bloc » et peu favorable aux débutants. Son orientation qui lui vaut de passer à l’ombre avant la mi-journée lui confère, lors des périodes de canicule, un intérêt proportionnel à la température extérieure. L’endroit offre en outre un point de vue sur un petit vignoble cultivé avec amour. Il est évident qu’il faut éviter de pénétrer dans cette charmante propriété sans en avoir été invité et encore moins de l’utiliser comme toilettes ou lieu de pique-nique.

La Roquette :

Le site se trouve à la sortie sud de Correns, en direction de Carcès/Brignoles. Prendre le Chemin des Aspras qui passe sur un pont à deux arches (XIX° siècle). Se garer sur une vague esplanade en terre immédiatement sur votre gauche au bout de ce pont.

Accès pédestre : Franchir le portail vert, suivre le cours de la rivière sur une centaine de mètres en direction des jeux pour enfants. Le petit rocher d’escalade est sur votre droite, presque invisible au milieu des arbres.

Un seul secteur est équipé à l’heure actuelle. Bien que raide, le rocher comporte quelques voies assez faciles dont la difficulté réside souvent dans le tout dernier mouvement. Il n’est pas exclu que les choses évoluent, vu le grand intérêt de l’endroit pour les professionnels et les scolaires, ni qu’une réglementation particulière soit mise en place afin d’y prévenir les conflits d’usage. Se renseigner.