AccueilIntroductionFrance-VarGrèce-CrèteExtraitsBoutique
Grèce-Crète / Treis Ekklisies

Treis Ekklisies

Treís Ekklisiés : la Gorge de Klissoura

Mentionner les possibilités d’escalade dans la gorge de Klissoura ne peut se faire sans évoquer son
principal équipeur, Manolis Kampourákis, sans qui, aux dires de ses amis, « l’escalade en Crète ne
serait pas exactement ce qu’elle est ». C’est lui qui m’a fait connaître ce site qu’il équipait avec un
appétit d’ogre tout en travaillant les voies les plus dures, souvent sans leur donner de nom.

Mais revenons à notre falaise, Klissoura n’a rien pour l’instant d’un site « majeur », la partie aval de la rive gauche attend le retour de son équipeur entre-temps victime d’un accident. Certaines voies peuvent s’avérer poussiéreuses ou non exemptes de chutes de pierres, et certains itinéraires souffrent parfois d’être très proches les uns des autres. Reste qu’avec une marche d’approche de deux minutes et un pied de voies presque convivial, les passionnés du « geste pour le geste » pourront y trouver leur compte : un terrain d’entraînement, pour une journée, ou plus si affinités. Il y a en effet de quoi s’échauffer, et largement de quoi s’exercer en parcourant la trentaine de voies plutôt typées « bloc ». L’éventail des difficultés va du 4 au 7, voire davantage. En effet, vu le peu de fréquentation, les solutions des voies les plus difficiles n’ont pas toujours été découvertes et les cotations sont parfois à fixer. Enfin, et c’est à souligner, d’un point de vue touristique, le jeu de pistes qui conduit au site vaut à lui seul le déplacement, quant au paysage, il n’est pas en reste. Un détour qui en vaut la peine, si vous êtes dans les parages.