AccueilIntroductionFrance-VarGrèce-CrèteExtraitsBoutique
Grèce-Crète / Skoteino

Skoteino

L'escalade à la limite du royaume des ombres.

La grotte de Skoteino, une cavité impressionnante...


Certes un peu violent pour une mise en jambes, La "Grotte du vendredi saint" (Agía Paraskeví cave) est une vaste caverne aux mensurations généreuses, truffée de colonnes plus gigantesques les unes que les autres…

Grimpeurs,  du fond de cet antre, 50 siècles vous contemplent...

Vaggelis Floros dans "Psycholousia"(7b+).




Mais je vous arrête tout de suite : non, ce n'est pas le paradis des grimpeurs ! Il y fait nuit, c'est humide et très dur. On n'appréciera cet univers et la quinzaine d'itinéraires proposés (du cinquième au huitième degré) que si l'on est à l'aise, au moins, dans le 7 et qu'à l'inverse des fruits de mer on évite de "consommer" les mois en -r.


Moyennant cela, les inconvénients se muent en avantages, il y fait frais, la gestuelle est intéressante, et l'on goûte à une très étrange ambiance, dans un très étrange endroit dont la simple visite vaut le détour à elle seule.

Manolis Alexakis dans "Baltotza" un solide 6a+.


Et si vous n’êtes pas plus capable que moi de vous essayer aux lignes qui collent au plafond, vous pourrez toujours vous rabattre sur les côtés, en attendant que quelque très fort grimpeur local, de la trempe d’Aris Mavromátis, vienne vous régaler yeux comme oreilles et vous livrer ses méthodes.

Aris Mavromatis dans "Psycholousia"(7b+) et "King-Kong"(8b+)